Quel modèle économique pour demain?

Café du BOSS modèle économique

Merci à tous ceux qui ont pu se joindre à nous le mois dernier pour notre Café du BOSS sur les nouveaux modèles économiques. C’est toujours un plaisir de voir la mayonnaise collaborative prendre !

Concrètement, pour ceux qui n’ont pas pu être présents, nous avions choisi de vous faire réfléchir sur votre modèle économique parce que le monde qui nous entoure est de plus en plus évolutif, de plus en plus rapide, et qu’il nous faut nous adapter constamment.

 

L’économie linéaire, « j’extrais ma matière première, je la transforme, je vends, je jette», c’est terminé.

Parce que la matière première n’est pas infinie. Parce qu’épuiser et polluer notre planète n’est plus possible. Parce que les consommateurs veulent du sens dans ce qu’ils achètent. Parce que leurs usages changent.

On a voulu vous montrer à travers divers exemples que d’autres façons de faire sont possibles.

 

L’économie circulaire

On anticipe les 2ème et 3ème vies du produit. On réduit ses déchets, voire on les réutilise. On diminue les transports. On utilise de l’énergie renouvelable dès qu’on peut.

C’est le cas d’Armor Lux par exemple qui recycle ses anciennes collections en raquettes de ping-pong. Ou des Côteaux Nantais qui, en partenariat avec Naoden, produisent de l’électricité et de la chaleur à partir de leurs ressources en bois.

 

L’éco-conception : le modèle industriel propre

Certains ont franchi le pas, comme Natéo Santé pour sa gamme EOLIS : ils ont standardisé les moules, diminué le nombre de matériaux dans la coque, rapatrié l’usine en Europe, opté pour un moteur nécessitant moins d’énergie, ajouté un programmateur pour que leur purificateur d’air consomme moins, l’ont pensé facilement démontable pour qu’il puisse être réparable.

 

L’économie de la fonctionnalité : de la possession à l’usage

Les 2 exemples les plus connus sont Michelin qui est passé de la vente de pneus à la vente de kilomètres, et Xerox qui ne vend plus ses imprimantes mais leur utilisation.

L’entreprise a tout intérêt à faire durer son produit. On respecte donc au mieux les critères de durabilité tout au long du cycle de vie du produit. On voit même de plus en plus se rajouter une dimension de coopération entre l’ensemble des acteurs autour des entreprises. (écoles, collectivités locales, etc.)

 

Comment travailler mon modèle économique?

Pour vous aider dans votre réflexion, nous vous conseillons quelques outils : l’Empathy map pour bien appréhender vos personae et le Business Model Canvas. Commencez par écrire votre modèle économique actuel puis challengez chaque élément. Comment le rendre plus durable ? Quelles solutions pourrai-je trouver si ma matière première disparaissait ?

C’est un exercice difficile qui prend du temps. Ne restez pas seul(e) face à l’exercice. N’hésitez pas à le faire de façon collaborative en impliquant votre conseil d’administration par exemple. Ou si vous préférez bénéficier du regard externe d’autres dirigeants, BOSS to BOSS peut organiser des ateliers de réflexion stratégique autour de votre modèle économique. La balle est dans votre camp. Faites-la rebondir comme bon vous semble, restez dans le mouvement, essayez de l’anticiper. N’arrêtez pas de bouger, un modèle économique, ça évolue constamment !
 
cyrille tu peux m'aider

Cyrille Corlay
Share
This